De nos jours, les compétences techniques ne suffissent plus pour se démarquer dsoft_skillses collaborateurs et éventuellement d’autres candidats à un poste.
Il est maintenant utile dans posséder des qualités non professionnelles de savoir-être : Softs skills.
Voici quelques savoir-être qu’ils faut posséder (liste non exhaustive) : Créativité, prise de recul, gestion du stress, confiance, empathie.
quelques Softs skills détaillés :

Efficacité : 

le sens de l’efficacité est essentiel si vous souhaitez pour vous, votre équipe, votre département ne pas couler avec toutes les activités que vous devez réaliser.
Cela permet de garder votre feuille de route dans toutes les situations. Cela demande de bien gérer le stress dans toutes les situations, de gérer les priorités et le stress.

Communication : 

Quelle soit de la forme écrite ou orale, la communication demande de posséder un ensemble de savoir faire à adapter selon les situations. Elle peut être  selon la situation ferme, conciliante, claire, assurée, imagée, drôle,….
Une bonne communication permet d’obtenir de la visibilité, confiance, et reconnaissance dans votre équipe.
Pour avoir une bonne communication :
– Etablir le contact ;
– Rédiger des messages adaptés ;
– Adapter le discours à la situation et aux personnes ;
– Partager l’information au bon moment et aux bonnes personnes ;

Adaptation & Flexibilité :

De nos jours avoir le sens de l’adaptation et être flexible est un atout essentiel dans notre société en changement constant et rapide. Pour les personnes qui n’ont pas la capacité de s’adapter aux événements auront du mal à s’intégrer et à évoluer dans l’entreprise.

Le Collectif :

Actuellement, ceux sont les personnes qui développe le collectif qui auront le plus de chance d’évoluer dans l’entreprise. Il est nécessaire de privilégier l’esprit d’équipe à l’individualisme pour faire évoluer le groupe vers le haut.
Publicités