Les KPI (Key Performance Indicators) sokpi_projetnt des incontournables pour suivre la santé des projets et surtout la performance des projets et anticiper les écarts entre le prévisionnel et le réalisé.

Les indicateurs sont des ratios qui comparent le prévisionnel au réalisé, ce qui permet de mesurer les écarts et se rendre compte si l’on dérive en terme de Coût, charge, délai.

Voici quelques Indicateurs qui permettent de suivre la santé des projets :
Indicateurs sur les délais : Différence entre la durée de l’activité prévue et la durée effectivement réalisée.
Pour avoir un ratio : (Durée réelle-Durée prévue) / durée Prévue
Indicateurs sur les coûts : Comparaison du coût initial du projet avec le cout réel du projet. Cette mesure est de plus en plus suivie pour limiter les dépassement de budget
Pour calculer le ratio : (Cout réel – Cout Prévisionnel) / Cout Prévisionnel
Indicateur sur les ressources : Cette mesure permet d’identifier la performance des ressources sur les activités du projet. On compare le nombre de jours homme sur une activité par rapport au pourcentage de réalisation de la tâche.
Nombre de jours effectués x pourcentage réalisation de l’activité
Ce résultat doit être comparé au nombre de jours homme prévu pour réaliser cette tâche.
Cet indicateur va permettre d’identifier un éventuel écart avant la fin prévue de l’activité.
Indicateur Météo : cet indicateur peut-être représenté de différentes manières. Sur la base des différents indicateurs mesurés précédemment, la météo peut être défini pour :
– l’état de santé actuel ;
– la projection sur la suite du projet ;
c’est souvent ce dernier qui intéressent les responsables pour connaitre l’atterrissage du projet en terme de délai et de coût.
Il est nécessaire pour chaque indicateur de définir quel est le niveau qui donne un tendance bonne ou mauvaise.
Je définirai 4 états :
– Soleil : le projet suit son cours sur tous les indicateurs ;
– Soleil et nuage : un des indicateurs est dans une mauvaise tendance mais qui n’a pas d’impact sur la globalité du projet ;
– Nuageux : plusieurs indicateurs sont en dessous du niveau acceptable et l’on risque de dériver à la fin du projet ;
– orageux : tous les indicateurs ou l’un des indicateurs est fortement négatif, à la fin du projet, il va y avoir de gros écarts avec le prévisionnel ;
Suite à l’évaluation de la météo sur le projet, il est nécessaire de réaliser des actions afin que les indicateurs du projet rentre de nouveau dans des valeurs définies.
Publicités